Poésie

  • Pensée II (Andréa)

    Ce deuxième texte libre d’Andréa — un fabu­leux poème qui traite de salut, de l’é­veil des psy­chiatres, peut-être, des per­sé­cu­teurs, ceux à qui l’on peut confier les clés des « asiles » (peut-on ima­gi­ner), qu’elle estime cou­pables et qui se…

  • Pensée I (Andréa)

    Debout, jeune Padawan !Souviens-toi de la signa­ture de l’au­tomne qui fait tom­ber les nou­velles du ciel et qui couve en son sein les graines du prin­temps qui vient,À l’a­bri du froid et nour­ri par l’i­ma­gi­naire de notre hiber­na­tion.Le…

  • Corinne ou la résilience, entretien filmé

    Un entre­tien-cous­cous, ça vous dit ? Il est fameux ! D’apprêt orange, au voile en sup­plé­ment, de goût mul­tiple et riche, ici, mmhh ! Voilà des choses à écou­ter, voi­là des bouches bien réga­lées. Corinne y va de sa main vive, avec…

  • Pensée V (Stan)

    Poème rédi­gé ce matin, quelques heures avant que je me rende compte que je ne pou­vais pas res­ter une nuit de plus entre ces murs infâmes. Je revien­drai en com­pa­gnon. Je revien­drai bien mieux por­tant sur l’Adamant !…

  • Pensée III (Margot)

    Où l’on regrette un félin pour l’autre. S. D. le Petit chat fantôme Ils sont bêtesIls m’ont lavéÀ l’eau de JavelÇa brûle !Mes pauvres poils grisN’ont pas le coro­na­vi­rusChatoune CoquineVa dans la courMonte sur le toitToi tu n’es…

  • Pensée I (Corinne)

    D’une rive à l’autre On se pas­se­ra de com­men­ter pour une fois. Vieux poème offert par Corinne. S. D. Avant de naître, j’é­tais une feuille por­tée au gré des flots Avant de naître, j’é­tais une fleur bal­lot­tée sur l’é­cume étin­ce­lante…

  • Pensée III (Stan)

    Cette pen­sée de la semaine est le fruit du tra­vail d’é­cri­ture effec­tué hier, ven­dre­di 3 avril, au sein de l’a­te­lier d’é­cri­ture hebdomadaire. Il s’a­git d’une réécri­ture du texte pro­duit à cette occasion. La fin de l’en­vie d’en finir ne…

  • L’inénarrable D***, poème d’une patiente et amie

    Voici un poème, impro­vi­sé au télé­phone, dédié à un patient de l’u­ni­té Rosa Parks et qui est l’a­mi de beau­coup de gens ici. Son auteure est toute aus­si sym­pa­thique, par­fois extrê­me­ment maniaque ou hypo­mane, par­fois dépres­sive et éteinte…