Facebook,  Présentation de l'asso,  Réseaux sociaux

Notre page Facebook, le lien social en réseau

3 minutes de lecture
Tempête du 27.

Voici la pre­mière publi­ca­tion de notre page Facebook. Vous êtes tous invi­tés à vous y abon­ner. Personnellement, je me méfie des réseaux sociaux (et de toute pla­te­forme, comme YouTube, dont vous êtes, selon l’a­dage, le pro­duit si son accès est ren­du gra­tuit). Nous serons, en tant qu’O.N.G., tou­jours gra­tuits. Nous uti­li­se­rons pro­gres­si­ve­ment des outils du Web décen­tra­li­sé, bien ins­pi­rés par des ini­tia­tives de type Framasoft. Nous comp­te­rons sur vos dons, d’a­bord pour nous inves­tir plei­ne­ment dans l’as­so­cia­tion Nos Blouses, tech­ni­que­ment, d’un point de vue de la pro­mo­tion sur divers médias por­teurs, puis, ce sera le but, en faveur d’i­ni­tia­tives éle­vant cette science au rang des sagesses utiles et des outils qui révèle une crise invi­sible. Vous êtes les bien­ve­nus ici et sur ce réseau social qui n’a rien de par­fait. Comme dit plus haut, le tra­vail vaincra…



« Bienvenus à toutes et à tous sur la page de notre future asso­cia­tion #NosBlouses !

Nos Bouses se vou­dra la cour­roie de trans­mis­sion de plu­sieurs géné­ra­tions coha­bi­tants quelque part dans le milieu de la san­té men­tale, soi­gnés comme soignants.

Notre point de départ est une uni­té psy­chia­trique, nom­mée Rosa Parks, aux Hôpitaux de Saint-Maurice, lieu asi­laire du sec­teur de psy­chia­trie Paris-centre diri­gé par le doc­teur Khidichian, dans laquelle furent ou sont hos­pi­ta­li­sés les trois membres fondateurs :

  • Stanislas Dejoie, le président ;
  • Marguerite-Marie Chossart, la secrétaire ;
  • Noémie Mariani, la tré­so­rière.

Nous sommes tous trois très moti­vés par ce pro­jet, il va nous coû­ter du temps, de la sueur et des larmes, mais c’est pour faire com­mu­nau­té, ensemble, tous membres et adhé­rents confon­dus, que nous allons nous atte­ler à ce tra­vail de concorde.

La future asso­cia­tion a déjà son site web, https://​nos​blouses​.org.

On y trou­ve­ra abso­lu­ment de tout : comptes ren­dus de débats, mani­festes et intro­duc­tions affé­rents à nos objec­tifs, vidéos et clips audios d’en­tre­tiens entre patients, spé­cia­listes, familles de malades, ano­nymes, scien­ti­fiques renom­més, psy­chiatres, psy­cho­logues et psychanalystes, …

Et ces prises de parole, ces dia­logues et ces articles écrits, fil­més ou enre­gis­trés avec un Dictaphone seront un moyen de tous nous mettre à la croi­sée du che­min qui séparent mépris et indif­fé­rence, et empa­thie et com­pré­hen­sion pour les malades psy­chiques comme pour les membres du milieu intra et extra-hospitalier.

C’est un vaste chan­tier qui nous attends, vous pour­rez déjà lire les pré­mices. Nous allons y mettre tout notre cœur et toute notre fie­fée sagesse, et nous espé­rons que nous retien­drons de votre atten­tion, de votre écoute et de votre bienveillance.

Le dépôt des sta­tuts devrait se faire d’i­ci la semaine du 2 mars 2020. Nous y sommes presque !

En atten­dant de décou­vrir une miriade de per­son­nages plus éton­nants les uns que les autres, vous pour­rez suivre les pré­pa­ra­tifs ici, et bien sûr plus exhaus­ti­ve­ment sur notre site Web.

Que le meilleur nous arrive à tous, par la défense de la san­té men­tale et de tous les humains qui y tra­vaillent. Pour le bien com­mun, pour cette cause qui sera le pro­blème sani­taire numé­ro un dans le monde dans notre 21è siècle, échan­geons, rions, sou­rions, transmettons.

Je vous sou­haite une belle décou­verte des « fous fous » que nous sommes. Bonne jour­née à tous.

Aux âmes per­dues le sen­tier, aux corps las­sés le sou­tien, aux têtes frois­sées « la la » plume !

Solidarités. »

Stanislas Dejoie, pré­sident fon­da­teur à venir.


Notre pre­mière ban­nière et image de cou­ver­ture https://​fb​.me/​n​o​s​b​l​o​uses est une pho­to du tableau impri­mé qui sur­plombe le banc qui fait face à notre bureau infirmier.
Stan Printer

Poète et essayiste amateur. Féru de technologies, de toutes créations artistiques. Connait la psychiatrie comme patient borderline depuis 24 ans. Souhaitant ici apaiser le dialogue entre toutes parties de la psy moderne et faire rencontrer des mondes qui s'affrontent ou s'ignorent. Prêt à dénoncer toute injustice subie par les malades psychiques quel que soit leur mode de prise en charge. Amoureux du genre humain.

Commentez dingue !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.