#RestezChezVous,  Émois,  Journal personnel,  Nos anciens,  Poésie

Pensée III (Margot)

Où l’on regrette un félin pour l’autre.

S. D.

le Petit chat fantôme

Ils sont bêtes
Ils m’ont lavé
À l’eau de Javel
Ça brûle !
Mes pauvres poils gris
N’ont pas le coronavirus
Chatoune Coquine
Va dans la cour
Monte sur le toit
Toi tu n’es pas confinée
Sauvageonne
Tu as la beauté
Du diable
Petite boule féline
Laisse-moi tranquille
Avec ma liberté
Je griffe celui qui m’ennuie
Viens me caresser toi,
Mémé chat
Doucement
Doucement
Je ronronne
Auprès du feu
L’instant présent
Miaou Miaou
Nous sommes les enfants
Du bon Dieu
Tu joue ta vie
À la folie
Je t’imagine
Auprès de moi
Tu es mon fantôme
Mon ombre
Dans ce monde aliéné
Tu es mon manque
Comme l’alcool
Comme ma famille
Ma sœur, mes nièces
Je suis seule
Tu es ma muse
Ma déesse
Le fil de mon inspiration
Viens sur mon cœur
Belle câline
Je te vois
Comme si tu étais là
Sur moi
Le 4 avril 2020
Ronron
Aux rêves les plus doux.

Mag


Marguerite a été interrogée pour la web-radio du centre de jour par notre psychomotricienne (suivre le lien).

Confinée à l’hôpital

Enregistrement de Marguerite effectué par Céline pour l’atelier radio, en phase de confinement, et son site Internet laoueve.com

Partager
  • 3
    Shares
Marguerite-Marie Chossart

Militante féministe et L.G.B.T., luttant contre tout racisme, contre tout antisémitisme et contre l'homophobie. Ancienne agent de la fonction public, conseillère Pôle Emploi durant 28 ans. Très engagée pour le combat social et la défense du handicap.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *