#RestezChezVous,  Anonyme,  Confinement,  Covid-19,  La vie en psy,  Nos soignants,  Témoignage

Témoignage anonyme d’un.e infirmi.è.er.e en structure psychiatrique pendant le Covid

2 minutes de lecture

Témoignage pour Monsieur D. [1]


Ce sont des pan­neaux publi­ci­taires, des affiches chez les com­mer­çants, nos écrans d’or­di­na­teurs et de télé­vi­sion qui trans­mettent les déci­sions gou­ver­ne­men­tales. Elles prennent des mesures pour assu­rer la sécu­ri­té du plus grand nombre en rédui­sant la pro­pa­ga­tion d’un virus, le Covid-19. Différentes mises en appli­ca­tion sont obser­vées au niveau régio­nal, natio­nal et inter­na­tio­nal. En effet, en France, des agents de sécu­ri­té imposent aux clients de bou­tiques de pro­duits de pre­mière néces­si­té de ren­trer au compte-goutte. Chacun, à son sou­hait, porte gants, masques et casques de pro­tec­tion. C’est pour quand les casaques des Jockeys et les équi­pe­ments de chi­rur­giens pour les civils ?


Néanmoins, compte tenu du carac­tère trans­mis­sible de la mala­die, la notion de choix sur les mesures d’i­so­le­ment n’est pas réel­le­ment envi­sa­geable. L’implication de la ques­tion du risque fait inter­ve­nir l’o­bli­ga­tion. Les échanges intra-fami­liaux, dans le cadre pro­fes­sion­nel et ou en auto­no­mie, marquent les dif­fé­rences dans l’ap­pli­ca­tion des déci­sions. Ainsi, il est inté­res­sant de se ques­tion­ner sur l’in­ter­pré­ta­tion et l’a­na­lyse des déci­sions gou­ver­ne­men­tales par régions du monde.


Comme témoi­gnage, que je veux ano­nyme dès à pré­sent et pour le futur, je vous apporte des infor­ma­tions sur les soins infir­miers. Ils pré­sentent une pré­cau­tion inchan­gée pour celles et ceux qui ont béné­fi­cié d’une for­ma­tion de qua­li­té aux âges les plus pré­coces et tout au long de leur car­rière. La dis­tinc­tion due au Coronavirus cor­res­pond au port du masque chi­rur­gi­cal les pre­miers jours puis le FFP2. La durée d’ef­fi­ca­ci­té des masques serait de 3h aujourd’­hui. Les pro­to­coles et le maté­riel uti­li­sés sont mul­tiples. Leur pré­sence sur le site a une durée de vie plu­tôt courte. Des mises à jour sont fré­quem­ment opé­rées. Par exemple, la pré­sence du kit Covid 19 fut approxi­ma­ti­ve­ment de deux jours.


La dif­fi­cul­té est ren­due accrue du fait du manque de maté­riel, de temps et de l’u­ti­li­sa­tion des réserves. De ce fait, les habi­tudes qui font les soins de qua­li­té pour la non-trans­mis­sion du virus (trans­mis­sions d’in­for­ma­tions, gants, lavage de mains, tri des déchets…) ne sont plus pos­sibles. Ces contraintes ne sont res­sen­ties que par les pro­fes­sion­nels qui s’im­pliquent plei­ne­ment dans les soins de qualité.


En psy­chia­trie, des trai­te­ments égaux entre soi­gnants et soi­gnés sont atten­dus pour le port des masques. En revanche, les malades ne sont pas auto­nomes pour accé­der à cette mesure bar­rière. Ce sont les soi­gnants qui décident ou non de don­ner les masques. Les masques des patients ne sont pas tous les mêmes et tous ne les portent pas, ou pas bien, de la même manière. Une tra­ca­bi­li­té des masques per­met de connaître le temps de pré­sence de cha­cun des membres du per­son­nel (avec la date, le nom et l’heure d’a­ri­vée). Cet outil ne semble pas pré­sent pour per­sonnes hospitalisées.


https://​you​tu​.be/​Q​_​9​o​T​V​G​jynU

Illustration choi­sie par le soi­gnant (qui n’é­tait pas au cou­rant qu’i­ci on accom­pagne tou­jours nos textes de musique ou de clips vidéo). Plutôt bien vu, le paral­lèle est amusant !

Notes[+]

Invité anonyme

Quels qu'ils soient, les anonymes qui témoignent ou viennent soulever des questions quant à leurs pratiques en psychiatrie ou leur expérience de patient, seront libre de dire plus discrètement possible ce qui les expose, soit à des risques de sanctions professionnelles, soit à des représailles, soit à une hospitalisation plus contraignante et liberticide, soit à des menaces multiples ou isolées mais mettant leur dignité voire leur vie en jeu. Nous vous demandons de respecter ces contributeurs et contributrices pour le courage qu'ils ont à dénoncer ce qui doit l'être et à jeter une lumière utiles aux autres sur ce qui est généralement tu.

Commentez dingue !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.